Installation électrique dans une salle d’eau : règles et précautions

salle de bain

Les règles et précautions sur l’installation électrique dans une salle d’eau

Partie essentielle d’une habitation, la salle d’eau possède non seulement des sanitaires, mais aussi des installations électriques. Installer des matériels électriques dans une salle de bain nécessite le respect des règles non seulement d’hygiène, mais surtout de sécurité. L’installation électrique dans une salle d’eau s’avère être délicate, car des éléments électriques mal disposés peuvent être source d’électrocution.

Les règles pour une salle de bain

Il existe des règles à suivre pour l’installation électrique dans une salle d’eau. Comme pour l’ensemble des installations relatives à l’habitation ces règles sont dictées soit par des normes Européennes, soit par des normes spécifiques françaises plus restrictives. L’installation électrique dans une salle de bain est régie par la norme électrique NF C 15-100 qui divise la pièce en 4 parties bien distinctes :

  • La partie 0 implique la douche ou la baignoire. C’est la partie la plus sensible aux projections d’eau et aucune installation électrique ne doit y être réalisée.
  • La partie 1 concerne le dessus de la baignoire ou de la douche (plus de 2 m de hauteur) sur lequel il est possible de fixer un éclairage de faible tension. Toutefois, un différentiel de 30 mA doit protéger cette installation.
  • La partie 2 se trouve à proximité de la douche à environ 65 centimètres. Sur cette partie peuvent être fixés des radiateurs électriques, des prises de courant ou encore des luminaires disposant d’isolant performant.
  • La partie 3 ou le reste de la pièce peut accueillir des installations dotées d’un interrupteur différentiel de 30 mA.

Toute installation électrique doit donc respecter une distance des douches ou baignoire d’au moins 2m en hauteur et un rayon d’au moins 65cm autour.

Installation électrique et précautions à prendre

Quelques précautions permettent de bien sécuriser l’installation électrique d’une salle d’eau. Il est préférable de placer l’interrupteur général en dehors de la salle d’eau. Ne pas utiliser un appareil électrique dans la pièce est en outre l’idéal. Les machines à laver ou les sèche-linges nécessitent par ailleurs des prises de courant spéciales salle d’eau. Et le plus important, il ne faut jamais utiliser un appareil électrique dans la salle de bain que si l’on est bien sec.

Bref, on le sait tous, l’eau et l’électricité ne font pas bon ménage. Qu’il s’agisse d’installation ou de rénovation électrique, le mieux est toujours de faire confiance à un professionnel et de prendre du matériel électrique aux normes chez un professionnel comme mon-habitat-electrique.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *