Le terrarium, une belle pièce de décoration pour votre intérieur

terrarium

Les terrariums sont des pièces devenues de plus en plus prisées dans le domaine de la décoration d’intérieur. Ces jardins miniatures sont une option parfaite pour ceux qui n’ont pas la chance de disposer d’un extérieur.

Ils constituent une solution efficace pour faire entrer la nature chez soi. Ce sont également des objets décoratifs faciles à entretenir. Ils sont parfaits pour ceux qui n’ont pas la main verte ou n’ont pas beaucoup de temps. Un autre avantage d’avoir un terrarium est la durée de vie des plantes. Contrairement à des compositions florales classiques, il peut vivre plusieurs années.

Quels sont les paramètres à considérer pour fabriquer un terrarium ?

Plusieurs critères sont à respecter pour concevoir un écosystème. Il faut savoir que chaque espèce de plantes a ses propres caractéristiques. Notamment, vous devez considérer ses différents besoins en lumière, en eau et en terreau.

Les plantes ne peuvent donc pas toutes grandir dans un terrarium. Il faut privilégier celles qui sont de petite taille et évoluent lentement. Vous devrez également choisir des végétaux qui s’adaptent aux conditions climatiques du lieu. Les plantes grasses et succulentes sont entre autres idéales dans une pièce où l’atmosphère est chaude et sèche. Si cette dernière est humide, vous pouvez privilégier la mousse, les fougères, les orchidées… Par ailleurs, il est tout à fait possible d’avoir plusieurs plantes dans un même terrarium. Tâchez cependant d’étudier l’espace entre elles pour avoir une bonne aération.

Des conseils pratiques pour que vos plantes évoluent dans les meilleures conditions

Le terrarium est souvent en verre. Mis à part présenter un aspect très esthétique, cela constitue un côté pratique. En effet, le verre permet de surveiller et de voir l’évolution de la plante. Il existe cependant des modèles en plastique, en plexiglas, en bois et en métal. En outre, la lumière directe n’est pas recommandée, car le verre a un effet loupe. Les plantes pourraient donc brûler. Pour l’arrosage, une fois par semaine suffit pour un modèle ouvert et tous les trois moins pour les terrariums fermés. Par ailleurs, il est important de considérer le cycle de la vie des végétaux. Des fois des feuilles tombent et d’autres poussent. Cela fait partie de leurs évolutions. Pensez donc à retirer régulièrement les feuilles mortes. Cela permet de limiter la propagation des bactéries.

Vous devrez prévoir une aération pour que les plantes puissent respirer. Sachez que la stagnation de l’air humide entraîne la formation des moisissures et des bactéries. En ce qui concerne l’engrais, celui-ci dépendra de la plante. Néanmoins, les engrais organiques sont à privilégier, car ils ne contiennent pas de sels.

Quelques astuces pratiques pour fabriquer soi même ses propres terrariums

Fabriquer un terrarium n’est pas compliqué. Vous n’avez besoin que d’une demi-heure pour concevoir cette pièce. Mais avant tout, il faut collecter les matériaux. Chez vous, il y a certainement des contenants parfaits pour cette réalisation. Différents objets comme une ampoule grillée, un bocal original ou une vieille lanterne pourront faire l’affaire. Pour concevoir votre terrarium, pensez à recourir à ce qui se trouve autour de vous. Cela peut être des galets ou des graviers, du sable, de petites figurines diverses ou des coquillages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *