Les pistes à explorer pour estimer ses meubles anciens

photo-meubles-anciens

À différents moments de la vie, tout le monde peut être amené à faire estimer ses meubles anciens. Que ce soit dans le cadre d’une succession, d’un divorce, d’une vente ou tout simplement pour connaître la valeur de son patrimoine, le propriétaire du bien peut explorer plusieurs pistes. Heureusement, de nombreuses possibilités s’offrent aux particuliers.

Faire estimer ses biens par des experts : une solution coûteuse

Il n’est pas facile de donner un prix à un objet ancien si l’on n’a pas des connaissances particulières. Certains meubles de l’époque de Louis XV peuvent avoir une valeur dérisoire, car ils sont abîmés ou parce qu’ils n’intéressent plus les collectionneurs. À l’inverse, un mobilier vintage qui paraît insignifiant peut valoir des milliers d’euros. Ainsi, que ce soit dans le cadre d’une séparation, d’une succession, d’une vente ou encore pour savoir si l’on a fait une bonne affaire, il est nécessaire de procéder à une évaluation. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent au propriétaire. La première est le recours aux services d’un commissaire-priseur ou d’un expert. Mais pour cela, il faut être vigilant. En France, le métier n’est pas règlementé et chacun est libre de fixer ses honoraires. Ainsi, les clients devront payer une somme souvent exorbitante. L’antiquaire constitue aussi une alternative intéressante, mais celui-ci a tendance à minimiser la valeur de l’objet. C’est pourquoi, de nombreux particuliers décident de se tourner vers les sites spécialisés, comme https://direct-estimations.com, pour avoir une estimation de meubles fiable.

Estimer les meubles anciens sur internet : une pratique courante

Le prix d’un mobilier ancien comme les meubles de l’époque Bauhaus dépend de son état, du matériau avec lequel il a été fabriqué, mais aussi de la situation du marché. Plus l’article est recherché par les collectionneurs, plus il est cher. Tous ces critères peuvent être étudiés en ligne, en se connectant à un site spécialisé. Contrairement aux experts qui évaluent le meuble de visu, les plateformes exigent que l’on envoie la photo du bien via un formulaire dédié. Ainsi, les opérateurs se chargeront de l’estimation de l’objet et délivreront une réponse fiable dans les 48 heures qui suivent la requête. Ce service s’adresse à tous. Les vendeurs, mais également ceux qui souhaitent collectionner des meubles anciens pourront d’ailleurs économiser du temps en optant pour cette solution. Il n’est pas nécessaire d’entamer de longues démarches. Cette prestation peut être payante ou gratuite selon le site consulté. Mais dans tous les cas, on peut se fier aux expertises de ces plateformes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *