Les spécificités de la toiture en zinc

Avez-vous constaté que les toits de Paris sont gris? En effet, la majorité des toits de cette fameuse ville sont recouverts par des matériaux en zinc et en ardoise.  Mais aujourd’hui, nous allons nous focaliser sur la toiture en zinc. Dans cet article nous allons parler des particularités de ce matériel. Nous allons également voir les défauts de celui-ci et enfin les différentes façons de l’entretenir.

Les particularités de la toiture en zinc

Si vous souhaitez donner un aspect traditionnel à votre toiture, le zinc est le matériau de couverture qu’il vous faut. En effet, ce côté traditionnel contribue à l’esthétique de votre bâtisse. Cet esthétisme est renforcé  par le reflet bleuté que produit le zinc.

Outre cela, c’est un matériau qui est particulièrement apprécié des professionnels tels que les couvreurs en raison de sa légèreté et de sa grande maniabilité. Ce qui a pour conséquence la facilité de son installation. En plus, une charpente extrêmement robuste n’est pas nécessaire. Vous pouvez ainsi économiser sur celle-ci et compensez le prix avec l’achat du matériau.

A part cela, l’utilisation de ce type de toiture garantit une étanchéité optimale .C’est un matériau qui n’est pas sensible à l’eau. Outre cela, il est très résistant aux intempéries. Particulièrement, le zinc ne favorise pas la formation de la mousse et des végétaux parasites. L’absence de ces derniers fait que la toiture en zinc a une bonne longévité et qu’elle ne requiert pas un entretien rigoureux. Avec une toiture en zinc, vous pouvez compter une centaine d’années avant une rénovation.

Les désavantages de la toiture en zinc

Malgré son élégance et sa robustesse, on lui compte quand même quelques défauts. En effet, le principal défaut étant le prix du matériau. Le prix moyen de la toiture en zinc est compris entre 65 et 150 euros/m² avec la pose et les fournitures.

Outre la question de prix, il y a aussi le problème quant aux conditions d’installation de la toiture en zinc. Sachez que c’est un matériel qui ne convient pas à tous les types de charpentes. Le mieux à faire est de se renseigner directement auprès d’un professionnel en toiture tel que ce couvreur dans le Seine et Marne puis lui confier les travaux pour éviter les mauvaises surprises.  Pour information, les essences qui ne conviennent pas au zinc sont : le chêne, le pin, le plâtre, le cuivre et le béton. Par contre, il est tout à fait compatible avec le sapin, l’épicéa et le peuplier.

Enfin, pour que le zinc puisse être vraiment étanche, c’est-à-dire pour qu’il ne laisse pas passer l’air et les bruits incommodants, il nécessite un bon système d’isolation. En effet, le zinc n’a pas une performance hors du commun quant à l’isolation phonique. Le grêle ou la pluie en contact du zinc produit un bruit gênant. Pour pallier ce problème l’intervention d’un couvreur professionnel pour la pose des isolants est requise.

Comment entretenir sa toiture en zinc ?

Il est important de rappeler que la toiture en zinc n’attire pas les végétaux parasites tels que les mousses et les lichens. Ce qui fait que sa durée de vie peut dépasser les 100 ans. Mais pour que ça soit possible, un minimum d’entretien est toujours requis. En effet, un nettoyage s’impose de temps à autre.

Aussi les fuites devront être réparées de sorte à éviter les éventuelles infiltrations d’eau. Il est aussi indispensable de vérifier l’état de la charpente sur laquelle le toit repose. Une inspection annuelle est de rigueur. En cas de présence d’insectes nuisibles, un traitement anti-insectes xylophages est à prévoir. Il en est de même si la charpente est dans un état tel qu’elle est susceptible d’altérer l’ensemble de la structure. Une réparation ou une rénovation est à entamer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *