Démoussage de toiture : une opération incontournable pour entretenir le toit

demoussage

Une maison s’use au fil des années. Voilà pourquoi, une rénovation s’impose de temps à autre. Néanmoins, les propriétaires  négligent  souvent leurs toits  même durant une réhabilitation. Pour ne rien laisser au hasard, il vaut mieux procéder à un démoussage de toiture tous les 5 ans.

Pourquoi  procéder à un démoussage de toiture ?

Entretenir le toit est une habitude à avoir. Au fil des années, des végétaux s’enracinent sur la toiture. Si aucune solution n’est prise, cela aura des conséquences néfastes. Les tuiles deviennent poreuses. A terme, des fissures et des trous apparaissent. Ainsi, pour éviter l’infiltration des eaux, il faut adopter des mesures préventives. Le pire c’est que la structure résistera moins au froid et au gel. Dans ce contexte, un démoussage de toiture s’impose. L’opération peut être réalisée soi-même si la toiture est totalement plate. En plus, il faut très peu de matériaux. Mais, lorsque le bâtiment possède un étage ou que le toit est très incliné, il faut contacter des professionnels. Cela coûte moins cher qu’on le pense. L’avantage est une protection optimale du bien et plus de sécurité. Un diagnostic sera fait avant toute chose. En outre, à l’issue des travaux, l’apparence de la maison sera nettement améliorée. La couleur des tuiles sera à nouveau attrayante.

Les étapes à suivre

Pour se lancer dans le démoussage de toiture, les outils sont les suivants. Une échelle pour commencer, afin d’accéder à la zone. Puis, on utilise  des brosses assez dures pour éliminer efficacement les saletés. Un pulvérisateur et des lunettes de sécurité sont aussi recommandés. Et bien sûr un harnais de sécurité pour se protéger en cas de chute. En ce qui concerne le produit à utiliser, il faut 20 litres de liquide démoussant  pour 100 mètres carrés  de toiture. De plus, dans certains cas, l’achat des matériels peut dépasser les 1000 euros. Mais cela constitue un investissement à long terme pour assurer la pérennité de la maison. Lorsque tout est prêt, la première phase consistera à  enlever les mousses. Ensuite, brosser avec de l’eau s’avère nécessaire pour se débarrasser de  toute trace. Enfin, il faut pulvériser un produit anti-mousse. En faisant appel aux services d’un professionnel, le coût varie selon la superficie concernée, la hauteur du toit, le type de  la surface et les pentes. Un devis peut être demandé. Dans tous les cas, un prix attractif pourra être obtenu en contactant certaines sociétés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *