Comment faire pour installer le gazon artificiel chez soi ?

gazon synthetique

Qui ne rêve pas d’avoir un beau gazon tout vert tout au long de l’année ? Tout le monde bien évidemment. Et pourtant, la flemme nous empare lorsqu’il s’agit d’en prendre soin. C’est le gazon synthétique qui est fait pour vous alors ! Qu’en est-il de la pose de ce gazon ? Dans les quelques lignes suivantes, découvrez les différentes étapes de l’installation.

La mesure de la surface à travailler

La première étape consiste à mesurer la surface sur laquelle l’installation du gazon artificiel  se fera. C’est la surface qu’on va recouvrir de gazon synthétique. L’élaboration du plan de la zone à traiter est une étape qui va faciliter tout le travail plus tard. En effet, la mesure de la surface à travailler donne aux maîtres de chantier la possibilité de calculer la quantité de gazon nécessaire, la largeur de rouleau la mieux adaptée, les fournitures, la méthode de la pose  c’est-à-dire le point et le sens de la pose, etc. Les calculs permettent d’anticiper les choses et éviter les mauvaises surprises.

La préparation du sol

Pour bien commencer l’installation d’un gazon artificiel, il faut bien préparer le sol sur lequel le travail va être effectué. Tout d’abord, il faut éliminer alors l’herbe existante sur la surface. Pour ce faire, mis appart certain méthodes, il faut utiliser un désherbant total à base de glyphosate. Grâce à ce produit, l’action est efficace, mais surtout rapide.  Par la suite, il faut arroser le sol pour l’adoucir et après retourner la terre à une profondeur de 5 à 10 cm. Ainsi, on peut également casser les mottes, couper les racines, enlever tous les débris et cailloux se trouvant sur la surface à travailler. Une fois ces choses faites, il est possible de bien égaliser la surface de la Terre, car tous les obstacles ont disparu. Un terrain bien égal offre une esthétique parfaite pour l’installation du gazon synthétique. Et pour en finir, il faut rendre compact le sol pour accueillir le gazon. L’idéal c’est de compacter le sol avec un rouleau à gazon ou aussi une plaque vibrante.

L’installation du gazon

L’orientation des brins est d’une importance capitale pour que le rendu soit parfait. Ce même sens sera gardé tout au long de l’installation du gazon artificiel. Chaque rouleau sera alors positionné et déroulé suivant cette méthode. Une fois que tous les rouleaux de pelouse installée, il faut joindre les lés pour un rendu plus naturel. Par la suite, une pause de 24h serait utile pour que le gazon puisse bien se positionner. Après ce laps de temps, il est enfin possible de fixer la pelouse synthétique. Cette fixation ne se fait qu’à l’extérieur de la périphérie du gazon. Et pour en finir avec les travaux, relever les brins aplatis sera nécessaire dans la mesure où il faut que le rendu soit le plus que naturel possible. Grâce à un balai-brosse de chantier ou aussi une redresseuse électrique, il est possible de réaliser le travail facilement et rentablement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *