Choisir son syndic de copropriété à Bruxelles : quelles sont les erreurs à éviter ?

syndic de copropriété à Bruxelles

La mission principale d’un syndic est avant tout de mener à bien la gestion de la copropriété. Il est donc tenu de se charger de l’organisation et du déroulement d’une assemblée générale. Son rôle est d’appliquer les décisions prises lors de cet évènement. Il intervient également dans la gestion des comptes et des documents comptables. Il s’occupe aussi de l’entretien des parties communes de l’immeuble ou de la résidence. Dans ces situations, il fait souvent appel à des professionnels qualifiés.

Accomplir toutes ces tâches nécessite des compétences et des savoir-faire particuliers. C’est la raison pour laquelle, il est important de bien choisir un syndic de copropriété. Une bonne décision évite généralement les conflits ainsi que les mauvaises surprises. Différents critères de sélection ont été établis afin de pouvoir opter pour le bon professionnel.

Les éléments à prendre en compte dans le choix d’un syndic de propriété

Ce sont les résidents de l’immeuble qui décident du choix du syndic de propriété à Bruxelles. Ils ont la possibilité de recourir à un petit ou un gros cabinet, à un professionnel ou à un non professionnel. Chaque alternative présente chacun leurs propres lots d’avantages et d’inconvénient. D’où l’intérêt de bien déterminer ses propres besoins.

Syndic de copropriété non professionnel

Pour faire des économies, il est tout à fait possible de recourir à une formule non professionnelle. Cette solution est surtout idéale pour une petite résidence ne dépassant pas les dix logements. Toutefois, elle implique cependant de la disponibilité et des connaissances techniques. Voilà pourquoi, il est primordial de s’assurer de ses compétences. Il doit être en mesure de tenir la comptabilité, de gérer les impayés, le suivi et la relation avec les fournisseurs.

Syndic de copropriété professionnel

La décision de passer par un professionnel est indispensable lorsqu’il s’agit d’une copropriété de grande taille. L’intervention d’un expert est surtout sollicitée lorsque les impayés deviennent importants. Sa présence est aussi essentielle dans la gestion d’une relation conflictuelle entre copropriétaires. Toutefois, cette solution reste généralement très coûteuse. Par ailleurs, dans ce choix, il est important de s’assurer de la qualité de ses prestations.

Miser sur un syndic entièrement en ligne

C’est une option très appréciée de nombreux locataires en raison de son caractère économique. Il est en mesure de se charger de tout à savoir les travaux, les convocations et la comptabilité. Mais, dans cette situation, le syndic ne va jamais se déplacer au sein de l’immeuble.

Les critères de sélections d’un bon syndic de copropriété

Il faut savoir que ce métier est soumis à une certaine loi et des conditions. Le syndic doit en effet posséder une carte professionnelle. Il est également censé être couvert par une assurance de responsabilité civile. Cette garantie a pour mission de protéger la copropriété contre les erreurs, l’oubli ou la négligence du syndic. Pour trouver un bon syndic, il est fortement recommandé de se baser sur les compétences, la qualité du service et de la relation sans oublier les tarifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *