Comment faire pour rénover une chaise ancienne ?

Parmi les différents meubles qui existent dans une maison, il y a les chaises. Avec le temps, ils peuvent perdre leur beauté et leur esthétisme. Avant de les jeter ou de les remplacer, on peut aussi les rénover pour leur donner une seconde vie. Pour ce faire, il existe plusieurs astuces que l’on peut adopter. Pour les connaître, suivez le guide.

Comment donner un coup de jeune aux meubles anciens ?

L’idée peut refroidir l’ardeur de certains, mais l’opération en elle-même n’a rien de sorcier. Il n’est pas nécessaire d’être un expert en bricolage pour pouvoir rénover une chaise ancienne. Il faut seulement savoir s’y prendre avec ardeur. Premièrement, il faut procéder au ponçage de votre mobilier. Pour ce faire, vous pouvez utiliser du papier verre. Le travail consiste à frotter les arêtes, le dossier et les pieds. Il faut effectuer des mouvements circulaires lors du ponçage. Cela permet entre autres de casser la vieille couche de vernis.

Le dépoussiérage

L’objectif est de nettoyer la chaise avant d’entreprendre les travaux de rénovation. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un produit lavant. Il faudra ensuite le mélanger avec de l’eau tiède. Prenez une éponge, et plongez-le dans le mélange avant de laver les différentes parties de votre chaise. Vérifiez à ce qu’il n’y ait plus de poussière qui se loge dans les différents recoins. S’il en reste, cela risque de former des irrégularités disgracieuses lorsque vous devez peindre votre chaise.

Avant de la rincer avec de l’eau claire, il faut la laisser sécher durant au moins un quart d’heure. Par la suite, respectez un temps de séchage de 24 heures.

donner-un-coup-de-jeune-aux-meubles-anciens

Peindre votre chaise

La peinture permet de donner une seconde vie à votre chaise. C’est pourquoi il est important de savoir s’y prendre. Pensez également à utiliser des matériels de bonne qualité à savoir :

  • Un pinceau à bout rond : pour atteindre les angles et les arêtes
  • Un pinceau à rechampir
  • Un pinceau plat
  • Un rouleau, etc.

Le mieux est d’opter pour des peintures de très bonne qualité pour avoir un rendu parfait. En ce qui concerne la peinture proprement dite, commencez avec les pieds, puis les dessous de l’assise. Vous pouvez continuer avec le dessus pour terminer avec le dossier lui-même. Au final, vous devez laisser sécher quelque temps avant de l’utiliser.

Astuces pour tapisser une chaise ancienne

Retapisser une chaise ancienne est une façon de lui offrir une seconde jeunesse. Il s’agit d’une technique permettant de remplacer le tissu existant avec un autre qui soit plus moderne ou qui s’intègre à la décoration de votre intérieur. L’opération consiste à suivre les étapes suivantes.

Retirer l’ancienne toile

C’est une étape indispensable pour tapisser une chaise ancienne. L’idée est de la mettre à nu en enlevant le tissu existant. On peut ainsi procéder à la réparation des éventuels dommages ou des imperfections que l’on peut constater. Il faudra ôter le galon qui maintient l’habillage, puis les clous et les agrafes. Ce n’est que par la suite que l’on puisse libérer le tissu.

La réparation de la structure de la chaise

L’opération est requise lorsque la chaise est très abîmée. Il faut alors profiter du temps pendant lequel elle est encore à nu pour procéder à toutes les restaurations nécessaires. Le travail consiste à combler les trous avec une pâte à bois. Cela permettra d’avoir une surface parfaitement lisse.

tapisser-une-chaise-ancienne

La pose du nouveau tissu

Pour retapisser une chaise, il faut commencer par prendre les mesures de l’assise, des accoudoirs, ainsi que du dossier. Vous devez ensuite couper chaque partie. Pensez également à laisser une marge de 10 cm. Pour réussir l’opération, il est conseillé de tendre la toile au maximum puis de le centrer sur l’assise. Cela permet de trouver la position exacte. Lorsque vous avez terminé de tapisser votre chaise, il faut couper les surplus de tissu qui dépasse sur les bords.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *