Une isolation thermique écologique : une solution pour réduire la consommation énergétique

isolation_des_murs

Le marché de l’isolation ne cesse de prospérer depuis ces dernières années. De nombreux fabricants d’isolants rivalisent d’ingéniosité pour proposer des matériaux pouvant réellement réduire les déperditions de chaleur. Depuis quelques années, les isolants écologiques commencent cependant à se démarquer.

Les performances des isolants thermiques les plus courants

Les impacts du réchauffement climatique sur l’environnement et la hausse des prix du kilowattheure ont changé la priorité des ménages français. Aujourd’hui, l’isolation de l’habitation est devenue un investissement indispensable pour profiter d’un meilleur confort et réduire au mieux la facture d’électricité. En effet, une maison bien isolée permet de faire de réelles économies d’énergies, car la fréquence d’utilisation du chauffage ou du climatiseur est largement limitée. D’ailleurs, le marché des isolants thermiques ne s’est jamais aussi bien porté depuis 2006. À côté des mousses en polystyrène figurent désormais les matériaux écologiques. Chaque produit a ses qualités et ses inconvénients. Le choix dépendra des attentes de chacun.

Si les isolants tels que la fibre de bois et la laine de cellulose sont prisés du fait de leur prix attractif, la laine minérale est plutôt connue pour sa durabilité et sa compressibilité. Les isolants minces, quant à eux, sont surtout utilisés lors des travaux de rénovation. Ils sont appréciés pour leur étanchéité à la vapeur d’eau.

Placer les isolants écologiques au bon endroit pour une meilleure isolation

Afin d’économiser de l’énergie, il faut bien choisir l’emplacement des isolants pour éviter les déperditions de chaleur. Pour cela, on peut utiliser différents matériaux écologiques pour isoler plusieurs parties de l’habitation. Parmi les endroits qui nécessitent une isolation, on compte particulièrement les combles. En effet, qu’ils soient vides ou agencés, toutes leurs parois sont en contact avec l’extérieur. Ainsi, cette pièce est plus sujette aux variations de température, plus que le reste de la maison. Pour cela, il est possible d’isoler les lieux de l’intérieur en y plaçant de l’ouate de cellulose ou une laine minérale. Pour les espaces aménagés, une isolation sous toiture avec des rouleaux de laine peut également être réalisée. À l’instar du toit, lors de la construction ou des travaux de rénovation, il faut penser à mettre des matériaux isolants au niveau des murs pour que l’habitation dispense un confort thermique optimal en été comme en hiver. Pour cela, les panneaux isolants en liège sont les plus populaires. Mais plusieurs sortes de produits peuvent aussi être recommandées par les vendeurs. Afin d’effectuer ce genre d’achats, il suffit aujourd’hui de consulter des boutiques en ligne spécialisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *