Conseils pour l’achat d’un bon canapé

salon-canapé-déco-intérieur

Un canapé ou un salon est un investissement mobilier majeur, avec lequel vous pouvez vivre pendant des décennies. Il est donc important de prendre une bonne décision. Les préférences en matière de style sont une affaire personnelle, mais lorsqu’il s’agit de choisir un salon de bonne qualité, il existe des critères objectifs que vous pouvez utiliser pour vous assurer d’obtenir un canapé avec lequel vous pourrez être heureux pendant de nombreuses années.

Lorsque vous achetez un nouveau salon, suivez ces 11 conseils pour vous assurer d’un achat de qualité.

Vérifiez la forme du salon

Il est inutile d’envisager un salon s’il ne vous convient pas. Les sièges doivent être confortables pour tous les membres de votre famille. Si vous achetez un canapé-lit, assurez-vous qu’il est confortable dans toutes les positions. La principale considération en matière d’ajustement est la profondeur des sièges. Choisissez des sièges profonds ou peu profonds, en fonction de votre taille – le dossier du canapé doit soutenir votre dos de manière adéquate, avec vos pieds à plat sur le sol et le dos de vos genoux juste un peu en avant du coussin inférieur du siège. Et si le salon est l’endroit où vous aimez faire la sieste, assurez-vous de vous allonger sur le canapé et de voir s’il est assez long pour vous permettre de faire une sieste confortable.

Analysez le cadre

Les tissus d’ameublement et les coussins peuvent être remplacés lorsqu’ils deviennent vieux et usés, mais aucun salon ne peut être considéré comme un bon meuble s’il n’est pas doté d’un cadre intérieur solide et de qualité. Si votre objectif est d’acheter un bon canapé, commencez par vous renseigner sur le cadre. Les canapés moins chers peuvent avoir un cadre en panneaux de fibres, en plastique ou en métal, mais un canapé de bonne qualité aura un cadre en bois dur solide, de préférence un cadre en bois dur « séché au four », en chêne, en bois de hêtre ou en frêne. Les cadres en pin sont bon marché, mais ils commencent souvent à se déformer et à osciller au bout de cinq ans environ.

Les pieds du canapé doivent faire partie intégrante du cadre ou être maintenus par des vis ou des chevilles. Évitez de prendre un canapé si les pieds sont simplement collés.

Un test facile pour la fabrication d’un cadre solide consiste à soulever un coin avant ou un pied du salon du sol jusqu’à une hauteur de 10 centimètres environ. Si l’autre pied avant ne se soulève pas rapidement du sol, c’est le signe que le cadre se tord et qu’il est donc fragile. Tout salon qui se tord ou grince visiblement lors de ce test est à éviter.

Renseignez-vous sur la fabrication

Bien que la méthode par laquelle les parties du cadre sont maintenues ensemble puisse ne pas être immédiatement évidente, le vendeur ou les spécifications techniques doivent disposer de cette information. Recherchez les cadres qui sont assemblés avec des chevilles en bois, des chevilles doubles en bois, des blocs d’angle en bois ou des vis et des supports en métal. N’achetez jamais un canapé qui est assemblé uniquement avec des agrafes, des clous ou de la colle, bien que ceux-ci puissent être utilisés pour fournir un renforcement supplémentaire.

Testez les bras

Un canapé avec un bon cadre en bois dur assemblé avec des chevilles ou des équerres d’angle doit être un meuble de qualité, mais il est toujours bon de tester avec force les bras du canapé pour s’assurer qu’ils sont très serrés, sans donner de signe de faiblesse quand on s’appuie dessus. Dans une famille avec des enfants actifs, la zone de défaillance la plus courante sur un salon (autre que le rembourrage) est les accoudoirs.

Lorsque vous testez le canapé, poussez fort sur les bras et recherchez tout signe d’oscillation. Évitez tout canapé qui n’est pas solide comme un roc.

Prenez en compte les ressorts

Les ressorts qui maintiennent les coussins d’un salon se déclinent en trois niveaux de qualité. Les moins chers (et les moins durables) sont ceux qui ne sont pas du tout des ressorts, mais seulement des sangles ou des mailles. Évitez ces canapés si votre objectif est d’obtenir un meuble de qualité.

La plupart des salons utilisent ce que l’on appelle des ressorts en serpentin, c’est-à-dire des morceaux de fil de fer sinueux qui couvrent l’espace entre les éléments du cadre. Ils offrent un bon support, mais peuvent s’affaisser avec le temps si le métal n’est pas trop lourd.

Les canapés de luxe sont équipés de ce que l’on appelle des « ressorts à huit voies noués à la main », qui sont très confortables mais aussi coûteux. Certains experts se demandent si les ressorts à main sont plus confortables que les bons ressorts en serpentine, mais vous pouvez en juger.

Sentez les ressorts à travers le rembourrage. Les bons ressorts seront assez fermes et espacés les uns des autres pour un bon soutien. Il doit y avoir un bon soutien sans trop de jeu lorsque vous vous asseyez sur le canapé.

Sentez le rembourrage

Le cadre et tous les coins du canapé doivent être bien rembourrés. Passez votre main sur tous les coins pour vous assurer que vous ne pouvez pas sentir les bords du cadre à travers le rembourrage. Si vous le pouvez, le rembourrage peut s’user assez rapidement et votre salon ne sera pas très confortable à utiliser.

Testez les mécanismes de fonctionnement

Si votre canapé est une chaise longue ou un lit, assurez-vous d’actionner le mécanisme de manière répétée et vigoureuse pour qu’il fonctionne facilement et en douceur. Les meubles inclinables ou à mouvement sont généralement plus chers et vous payez pour un mécanisme qui fonctionne bien et sans problème. Ne négligez pas les problèmes mécaniques ou le mauvais fonctionnement que vous remarquez, qui ne seront que plus prononcés après un usage répété à votre domicile.

Évaluez le rembourrage

La qualité du rembourrage n’est peut-être pas déterminante pour le confort de votre canapé, mais elle l’est pour son attrait visuel.

Tout comme pour les vêtements bien adaptés, les motifs et les rayures doivent être assortis aux coutures. Même si cela n’attire pas immédiatement l’attention, des motifs ou des rayures mal assortis vous donneront l’impression que quelque chose ne va pas. Des rayures assorties aux coutures donnent un aspect de canapé bien fini. Les motifs doivent être centrés, et toutes les coutures et tous les rebords doivent être droits. Les coutures inégales et les coutures qui sont tirées d’un côté ou de l’autre signifient que la housse a été mal ajustée. Pour les tissus d’ameublement, un nombre de fils plus élevé indique un tissage plus dense et un tissu plus durable.

S’il y a des boutons, vérifiez qu’ils sont bien cousus. Des boutons mal fixés se détacheront et se perdront rapidement.

Vérifiez les coussins

Les coussins de siège doivent être fermes et résistants et s’adapter parfaitement au cadre du canapé. Les coussins doivent reprendre leur forme après avoir été pressés et relâchés. Un coussin qui reste en place lorsque vous appuyez dessus sera aplati en un rien de temps, finira par avoir une apparence disgracieuse et sera inconfortable lorsque vous vous asseyez dessus. Les coussins qui ne sont pas bien ajustés perdent aussi rapidement leur forme et les bords commencent à être disgracieux.

Le type de matériau le plus approprié pour les coussins de salon fait l’objet d’un débat considérable. La mousse de polyuréthane est le matériau le plus couramment utilisé, mais il est important de trouver un équilibre entre une mousse ferme qui dure longtemps mais qui peut être trop dure, et une mousse souple qui est confortable mais qui peut se décomposer trop rapidement. La mousse à haute résilience (HR) est une amélioration qui permet d’obtenir un coussin confortable et durable. Les canapés très chers utilisent souvent du duvet d’oie mélangé à des plumes, mais vous paierez cher ce luxe, et les coussins devront être regarnis fréquemment.

Un type de coussin hybride que certains experts recommandent est la mousse HR enveloppée de duvet et de plumes, qui combine le meilleur de la durabilité et du confort.

Mesurez le canapé et vos entrées de porte

Plus d’un canapé a été retourné au magasin parce que le service de livraison ne pouvait pas le faire passer par l’entrée. De nombreux canapés ont des pieds qui peuvent être dévissés et retirés pour faciliter la livraison, et dans certains cas, une porte peut être retirée de ses charnières pour élargir suffisamment l’ouverture pour y glisser un grand canapé. Mesurez la hauteur, la largeur et l’ouverture diagonale de toutes les portes de votre maison et ayez ces chiffres à portée de main lorsque vous ferez vos achats de salon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *