Literie : tout ce qu’il faut savoir pour avoir un sommeil de qualité

literie

Une personne passe en moyenne un tiers de sa vie au lit. Le sommeil est nécessaire pour garder une bonne santé. Mais il arrive que ce moment de repos soit perturbé à cause de la mauvaise qualité de la literie. Pour bien dormir, il est donc essentiel d’investir dans un matelas et un sommier plus convenable. Seulement, il devient difficile de faire son choix face à la diversité des offres, sans noter la différence de prix. Voici quelques conseils en ce sens.

Les critères pour choisir son matelas

En réalité, il n’y a pas de critères universels pour dire que tel ou tel matelas est de qualité. En vérité, le choix est entièrement personnel. Cela dépend de la taille, du poids, du confort recherché, mais aussi de la personne avec laquelle on va partager son lit. C’est pourquoi le modèle ou la gamme importe peu. L’important est de bien définir ses exigences et de trouver le matelas dont les particularités conviendront parfaitement aux dormeurs. Lorsqu’on souffre d’un mal de dos par exemple, la literie doit assurer le maintien de la colonne vertébrale quand le poids du corps est inégalement réparti. C’est pour cette raison que les rhumatologues conseillent souvent à leurs patients d’opter pour un modèle assez ferme pour que celui-ci ne s’affaisse pas une fois que la personne est couchée. Le matelas de grandes dimensions avec indépendance de couchage est, quant à lui, plus adapté aux couples. C’est notamment le cas d’un matelas 160×200.

Le sommier : un élément indispensable de la literie

Souvent négligé, le sommier est pourtant un élément essentiel pour constituer une bonne literie. Les spécialistes affirment d’ailleurs qu’il compte pour 1/3 du confort. Il assure un sommeil de qualité et un réveil en forme. Plus qu’un simple support, cet accessoire est aussi indispensable pour éviter de disposer le matelas directement sur le sol. Ce qui permet l’aération de la literie et empêchera, par la suite, l’accumulation de l’humidité et de la poussière. Cependant, il faut bien sélectionner le châssis, en fonction du type de matelas que l’on a choisi. Ainsi, les dispositifs à plots seront parfaits pour y mettre un matelas pourvu d’une mousse moelleuse tandis que les modèles à lattes conviennent plus aux couchages fermes. Les variantes à ressorts sont destinées aux matelas 160×200 de la même catégorie.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *