L’essentiel à savoir pour la rénovation d’un local commercial

renovation-complete-local-commercial

Vous souhaitez rénover votre façade ou l’intérieur de votre local. C’est une idée qui semble être banale, mais qui impacte positivement sur l’image de votre entreprise. Mais les travaux impliquent souvent plusieurs choses à faire et à gérer. Pour rédiger votre cahier de charges avec aisance, voici quelques idées primordiales sur lesquelles vous pouvez vous appuyer.

Définir le coût des travaux

Pour définir le budget nécessaire pour un projet de rénovation, il faut faire un état global des lieux. Par exemple, est-ce qu’il y a un besoin en chapes suisse ? Est-ce que les branchements électriques ont besoin d’être revus ? Plus important encore, est-ce que le local est toujours adapté à l’activité de l’entreprise ?

Il est également important de reconsidérer la structure du sol au cas où c’est à revoir. Une fois que la densité des travaux est définie, il est plus simple de cadrer le budget alloué aux travaux de rénovation.

Déclaré les travaux en cas d’extension du local

Généralement, les travaux de rénovation ou de rafraîchissement ne nécessitent pas de déclaration. Mais dès lors qu’il s’agit de faire une extension du local, il est impératif de déclarer les travaux auprès de la mairie. Il faut faire une demande pour un permis de construire.

Il en va de même pour les travaux d’extérieur. Si ces derniers vont influencer le plan d’urbanisme, il faut faire une demande au préalable auprès de la juridiction en charge de donner le permis pour les travaux. C’est seulement après l’obtention de l’autorisation d’urbanisme que le chantier peut commencer.

Tenir compte des normes d’accessibilités

Les normes d’accessibilité concernent l’aménagement d’un commerce. Il consiste à favoriser la circulation des personnes à mobilité réduite au sein du local commercial. Elle stipule notamment que la largeur des allées dans un local commercial doit être assez large pour le passage d’un fauteuil roulant.

renovation-local-commercial

Une norme qui concerne également les cabines d’essayage. Leurs dimensions doivent être établies selon une norme bien précise. Autrement, la présence d’une chaise solide et robuste pour servir d’appui est nécessaire.

Les normes à retenir pour un local administratif

Si vos travaux portent sur la rénovation de vos bureaux, il faut se référer aux normes en vigueur qui y sont rattachées. Par exemple, il est conseillé de placer au moins 1 toilette avec 1 lavabo pour un effectif de 10 personnes.

Puis, il y a les normes à prendre en compte pour le système d’éclairage. Notamment en ce qui concerne la présence de lumière réglable au niveau de chaque poste de travail.

Autrement, il y a le système de protection anti-incendie qui est obligatoire. Il est nécessaire d’avoir un plan d’évacuation et un issu de secours. Il faut aussi prévoir des outils fonctionnels pour faciliter l’évacuation du personnel. Par exemple, avoir une échelle près des issus de secours.

Enfin, il faut mettre en place un système d’alarme pour informer tout le monde en temps réel du danger qui guette. Ce dernier doit faire l’objet d’une vérification régulière chaque semestre. Cela permet de valider sa fonctionnalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *